Vidéos

Ma vie d'hôtesse de l'air: pourquoi faites-vous ça?

Cette année, cela fait 9 ans que je suis hôtesse de l’air. Je vous en parlais dans un précédent article « ma vie d’hôtesse de l’air ». 9 ans que je me suis découverte une vraie passion pour ce métier. A chaque rotation (aller-retour), c’est une nouvelle histoire et plus souvent que rarement heureusement, une belle histoire que je découvre. Mais comme dans chaque télénovelas, il y a des petits drames qui se jouent. Plus ou moins graves. Et depuis presque une décennie , passant la majeure partie de mon temps dans un avion, je réalise, que « les humains » changent, voir deviennent bizarres une fois un pied mis dans l’aéroport. Mais pourquoi? Et je vous avouerai que depuis tout ce temps, je n’arrive toujours pas à trouver de réponses à certaines questions. Peut-être pourrez-vous me venir en aide.
1/ TOI: 1er aout. Période de grandes vacances. Tu habites à 1h de l’aéroport. Tu pars de chez toi, 1H30 avant l’heure le décollage. Tu arrives en retard. Tu t’énerves contre l’hôtesse au sol parce que le vol est fermé alors que ce n’est pas de « ta faute », il y avait des bouchons (sans blague) et une foule pas possible dans l’aéroport (mais ou vont ces gens???)
MOI: Pourquoi tu fais ça? Pourquoi?????
2/TOI: Tu passes le filtre de douane, 5mn avant l’heure de départ de l’avion mais tu te dis que tu as le temps de passer au duty free, acheter 1 bonne bouteille, un nouveau parfum, un cadeau pour mamie et tester le nouveau rouge à lèvres à la mode.
MOI: Pourquoi tu fais ça? Pourquoi?
3/TOI: Tu es assis au 49B. Tu voyages seul. On lance l’embarquement. L’hôtesse annonce que l’embarquement commencera par les personnes assises des rangées 1 à 9  ainsi que les familles avec bébés et évidement tu te places devant cette jeune femme avec son nourrisson et tu t’énerves quand on te demande de patienter sur le coté.
MOI: Pourquoi tu fais ça? Pourquoi?
4/TOI: 1er aout. Toujours les mêmes grandes vacances. Toujours au 49B. Tu t’énerves contre l’hôtesse parce que tu es entouré d’enfants et que tu veux te reposer. Et surtout tu ne comprends pas pourquoi elle ne veut pas te surclasser. Oui le vol est plein mais tu es sur qu’elle est de mauvaise foi.
MOI: Pourquoi tu fais ça? Pourquoi?

30.avion-bebe
©kopines

5/TOI: Tu es une femme seule. Tu voyages avec 3 enfants. Un de 5 ans. Un de 3 ans. Et le dernier a à peine quelques mois. Chaque enfant a une valise aussi grande que lui. Sans compter la tienne et le sac du bébé. Tu ne comprends pas qu’il n’y ait personne pour t’aider quand tu es sortie du bus jusqu’à ton arrivée dans l’avion.
MOI: Pourquoi tu fais ça? Pourquoi?
6/TOI: La même petite dame. Son dernier pèse 20kg et mesure 2mètres (j’abuse légèrement). Le vol est plein. L’hôtesse lui explique que malheureusement vu la taille et le poids du bébé, elle ne pourra pas avoir de berceau. Cette petite dame s’énerve parce qu’elle ne veut pas garder son bébé pendant 8H. Et dire que c’est sa mère…
MOI: Fallait pas ouvrir tes jambes Madame! Si tu ne veux pas t’occuper de ton enfant et ben tu n’en fais pas!!!! Elle m’a énervé celle la!!!
7/TOI: Tu es végétalien. Tu fais des allergies au lait, au gluten, a la cacahuète, au pollen, a certains parfums, à ta belle-mère, à ton patron, aux enfants des autres, etc… Tu t’énerves contre l’hôtesse parce que tu ne veux ni le poisson, ni la viande et qu’elle n’a rien d’autre à te proposer.
MOI: Pourquoi tu fais ça? Pourquoi?
fullsizeoutput_bc9
©meltycampus

8/TOI: Tu as une cystite. Le vol est plein. Tu choisis une place coté hublot et il y a deux personnes assises à coté de toi.
MOI: Pourquoi tu fais ça? Pourquoi?
9/TOI: Tu achètes une place en première classe mais tu prends une place pour ta femme en économique. Et tu t’énerves parce que l’hôtesse ne veut pas surclasser ta femme alors que « toutes » les compagnies font ça.
MOI: Moi ta femme, je demande le divorce!!!
10/TOI: Tu voyages en première classe. Tu profites de ton voyage dans cette belle cabine. Au débarquement, tu vas voir l’hôtesse pour savoir si tu peux récupérer ta fille dans l’avion. L’hôtesse te demande ou est ta fille. Et tu lui répond avec le plus beau sourire du monde: c’est l’UM (enfant voyageant seule) qui était en économique!!!!!
MOI: Quelqu’un a le numéro de la DAS?
11/TOI: Tu voyages avec ton enfant de 10ans. Tu prends le vol qui décolle à 15h30. A l’embarquement, tu demandes à l’hôtesse dans combien de temps sera servi le repas. Elle dit que ce sera dans une petite heure après le décollage. La dame s’énerve parce que son fils a faim et qu’il n’a pas encore mangé.
MOI: J’attends toujours le numéro de la DAS svp.
12/TOI: Tu voyages avec un nourrisson. Tu vas voir l’hôtesse pour savoir si tu peux avoir des couches, un biberon et du lait pour ton bébé….
MOI: Pourquoi tu fais ça? Pourquoi?
13/ TOI: Tu as un entretien d’embauche à Paris à 9h30. Tu arrives le jour même sur le vol qui est censé atterrir à 8H. Tu t’énerves parce que le vol a du retard.
MOI: You’re fired !!!!! 
 
Thia
 

Aucun commentaire

  • Wilna Sainvil

    Moi j’ai voyagé avec Air Caraïbes et mes 3 enfants. On a pas pu voyager avec nos bagages car on est arrivé trop tard pour enregistrer nos bagages. On est parti en Guyane sans bagage ????????????????????????????????

  • Peggy F

    C’est trop ça. ..et j’ai bien ri..
    Qques années en arrière PNC dans une autre cie, c’était les mêmes.
    En tout cas, pour t’avoir déjà vue en vol, ce métier te va à ravir (même si je n’étais pas assise dans ta zone)

  • Winou

    Kikoo, trop drôle ce billet. Tu devrais penser à avoir le numéro de la DAS.
    Pourtant, les agents d’escale et les hôtesses garder votre sourire et faîtes preuves de patience tout en ayant le sens du service.
    A mon prochain voyage, je ferai tout pour être une cliente parfaite.
    A bientôt.

  • Marie sainte

    Bon ,j’ai bien rigolé !!mais quand même les gens si vous vous reconnaissez … arrêter fè moun chier!!! Et comprenez les hôtesses!
    Sur ce au prochain article????

  • bibliblogueuse

    J’imagine que tu dois avoir les nerfs solides. J’ai toujours trouvé les hôtesses charmantes (et les stewards charmants aussi) sauf une fois : elle était irlandaise sur un vol France-Irlande ; elle a engueulé mon mari qui s’adressait à elle en français et ignorait qu’elle ne parlait pas cette langue. Il demandait une « bouteille d’eau » et elle a compris « potatoe » et quand j’ai expliqué en anglais le quiproquo, elle lui a jeté la bouteille sur la tablette et lui a asséné méchamment « enjoy your potatoe » en appuyant bien sur le dernier mot. On a halluciné ! Mais j’avoue que c’est vraiment la seule fois (et je prends pas mal l’avion). En revanche, j’ai vu aussi des passagers végétaliens comme ceux que tu décris qui ont pourri la vie de la pauvre hôtesse, c’était insupportable ! Courage en tout cas pour nous supporter… 😉

    • Thia Brownsugar

      CC. On essaie de garder le sourire au maximum mais j’avoue que ce n’est pas toujours évident. Mais il faut quand même avouer (en tout cas pour moi) que depuis 9 ans, la majeur partie de mes vols se passent vraiment super bien. Et heureusement. A bientôt

    • Milla - La Galerie, Blog de Voyages

      ouah bonjour le quiproquo !
      je demande aussi souvent le plat végétarien (donc juste sans viande) et quand on m’annule mon vol pour le remplacer par un autre, eh ben j’ai plus de repas donc…pas cool. (sauf quand les hôtesses sont arrangeantes et me donnent quand même le repas qui convient au mieux 🙂 ).
      je me suis aussi fait engueulée par une hôtesse qui était scandalisée que je ne parle pas arabe… alors qu’elle parlais parfaitement français (de quoi j’me mêle ?)lol.

      • Thia Brownsugar

        Généralement on essaie de faire au mieux surtout dans le cas d’un vol annulé. Après les directives sont différentes en fonction des compagnies. Pour ce qui est de la langue, je suis autant choquée que toi. Et même si on ne parle pas du tout la même langue, je n’ai absolument pas le droit de m’énerver contre un passager. Avec les gestes et un sourire, on arrive toujours à se faire comprendre.

  • Elodie S

    Je ne suis pas hôtesse mais je peux comprendre à quel point certaines situations peuvent être WTF. Par contre, pour le coup du véganisme…hum, pour ma part, je signale toujours lors de la réservation un repas végétarien. Mais du coup, systématiquement, c’est vraiment végétaRien et au final, je ne peux pas manger grand chose (oeuf, yaourt etc…). Après, je sais pertinemment que ce n’est pas à l’hôtesse de gérer ça, je n’ai pas à m’énerver contre elle même si la famine m’appelle au bout de 12h de vol :/ . C’est dommage que les compagnies ne pensent pas aux végans pour le coup :/

    • Thia Brownsugar

      Coucou Elodie. Je ne sais pas pour les autres compagnies mais concernant la mienne nous avons un large choix de repas spéciaux (végétalien, végétarien, repas enfants, diabétique, halal, etc…). Mais effectivement un oubli ça arrive mais dans ce cas il ne faut s’en prendre qu’a soit même. A très bientôt ma belle

  • Catwoman

    Excellent article et le coup du 30C, sans enfants, qui se précipite pour monter alors qu’on vient d’appeler les passagers des sièges 1 à 15 et ceux avec enfants, je me pose aussi toujours la question de pourquoi ils font ça ? Ils aiment tant que ça passer du temps serrés comme des sardines dans l’avion ?
    Je ne me reconnais dans aucune de ces énergumènes (ouf !). Par contre, je suis la quiche typique qui s’étonne quand on la laisse passer devant à l’embarquement : « non mais ne me remerciez pas, madame, ils viennent d’appeler les adultes accompagnés d’enfants » … Ca ne s’applique pas qu’aux nourrissons ?
    Bref, j’ai bien ri 😉

  • Milla - La Galerie, Blog de Voyages

    Ouahou ! c’est vraiment du vécu tout ça ?? les gens parfois… bon je compatis quand même avec la dame qui doit porter son bébé pendant 8h d’affilée… (c’est pas sa faute si le bébé est énorme et elle ne pouvais pas connaitre le poids maxi des lits d’avion…).
    Pour ma part coté voyageuse fréquente :
    Moi : j’arrive en avance à l’enregistrement et je demande si mon bagage cabine peut aller en soute gratuitement pour nous arranger la compagnie et moi (gagnant / gagnant, non?)
    L’hôtesse : « ah mais ce service est payant ! » et puis 10 min avant d’embarquer :  » il n’y a plus de place en cabine, votre valise doit aller en soute »! en gros tu l’a trimballé sur 10 km pour rien…c’est sa à chaque voyage ! bon c’est pas la faute de l’hôtesse qui ne fait qu’obéir aux directives de sa compagnie(débile).

    • Thia Brownsugar

      Cc Milla. Je te comprends parfaitement pour le bagage. Et pour le bébé aussi. En plus généralement Sachant que ce n’est pas évident pour les parents on essaie de faire au mieux (manger l’un après l’autre, etc..)Mais ça dépend aussi de la façon dont on nous parle. loool. Si tu es sympa, on le sera également. C’est la base. A très bientôt

  • Milounette

    L’une de mes meilleures amies est hotesse de l’air, et ça ressemble pas mal à ce qu’elle me raconte. C’est fou comment les gens se lâchent dès qu’ils mettent le pied dans un avion, à croire que le personnel navigant est là uniquement pour les servir. En revanche, je n’avais jamais entendu ces histoire de parents qui laissent leurs enfants voyager seuls en classe éco pendant qu’ils sont en première… Ca fait peur tout de même!! Bonne fin de semaine à toi.

  • Lexie

    Salut Thia, il y a des situations pour lesquelles j’arrive à voir les choses à travers les yeux du passager (je suis une mère, donc je sais ce que c’est que de devoir endurer son enfant pendant 8 heures de vol) et je suis végétarienne donc j’ai aussi vécu le truc des plats. Cependant je sais pourquoi tu en parles : c’est la façon dont les gens s’adressent à vous, le personnel de bord. Je suis toujours scandalisée par la manière dont les «clients», tous services confondus, aboient et sont irrespectueux lorsqu’il s’agit de demander un truc. Non mais sérieux pour qui se prennent les gens?
    Quant à la mère qui a fait voyager sa gamine seule alors qu’elle était dans l’avion… je suis juste horrifiée. On oublie que ça existe ce genre de parents…

    • Thia Brownsugar

      Cc Lexie. Tu as totalement compris ma démarche. Nous comprenons largement « l’embarras » de ne pas avoir le repas souhaité ou de devoir garder son Bébé 8h sur les jambes. Mais tu comme tu le dis si bien, il y a une manière de s’adresser aux gens. Et je suis la première à faire mon maximum pour rendre plus agréable un voyage des que je le peux. Et je sais ne pas être la seule à le faire. Merci pour ton retour. A très bientôt

  • Véronique Nini

    coucou Thia je suis une PNC CC et exerce ce métier depuis 30 ans. Pour l’avoir vécu, je connais bien toutes les situations précitées.. et je t’avoue que j’ai connu les belles années où les passagers te respectaient et dans ce temps là on avait un service de ouf avec des prestations et une formation digne des grands hôtels 5 étoiles.. mais les temps changent et les voyages sont accessibles au plus grand nombre de nos jours, et les stress vont grandissant pour tout un chacun et la communication n’est pas toujours bien rodée entre les volants et les « rampants » (personnel au sol) lol.. la sûreté n’existait pas avant 2001 et les marchandises dangereuses non plus depuis les smartphone et tout les liquides étaient permis donc moins de stress pour les pax.. on pouvait mener une superbe ambiance à bord en relation avec les passagers et les équipages. Je suis maintenant à la fin de ma carrière et j’y ai formé beaucoup d’hôtesses et de stewards qui sont devenus de vrais pro et qui sont, comme nous tous toujours aussi passionnés par leur métier;
    je vous souhaite à vous tous, les navigants de très beaux et merveilleux moments en vol et de continuer à perpétrer cette belle image de l’hôtesse de l’air charmante, souriante, avenante et parant à toutes épreuves avec le sourire.
    A bientôt sur nos lignes….
    Véronique

  • Joy

    Les gens sont parfois incroyables, lors de mes déplacements en avion je me demande souvent comment ils osent. Je vous admire, toi et tes collègues ! Vous devez en voir parfois, et le pire c’est qu’il faut rester calme. Je ne sais pas comment tu fais hihi

  • Mencé

    Je lis cet article et je me dis que vous avez beaucoup de courage et que d’un métier à l’autre il y a toujours des anecdotes.
    Pourquoi les gens ont des réactions de la sorte
    L’avion n’est pas à ton papa (Comme dirait notre humoriste)
    Moi je me rappelle d’une femme qui voulais garder son chat sur ces genoux toute la durée du vol
    Oui tu as payé pour ton matou mais laisse le dans sa caisse de transport alors qu’à ces côté il y avait un homme allergique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *