Hair

Hydrater ses cheveux crépus

L’hydratation des cheveux crépus est un sujet complexe mais pourtant tellement passionnant. Hydrater ses cheveux c’est apporter de l’eau et non du gras aux cheveux. On va hydrater avec de l’eau et nourrir avec par exemple des huiles.

L’hydratation se fait de manière interne grace à l’eau des tissus véhiculée par le sang jusqu’au cuir chevelu pour ensuite irriguer la fibre capillaire. Par complément on apportera une hydratation externe aux cheveux par le biais de l’eau mais également des agents humectants, émollients et filmogènes.

Les agents humectants vont attirer et retenir l’eau: aloé vera, panthénol, glycérine, acides aminés, propylène glycol, miel, nectar d’agave… Les humectants peuvent produire les effets inversent escomptés lorsque le climat est trop humide ou trop sec. Par exemple en hiver, bien que l’utilisation d’humectants soit très recommandés, ils peuvent assécher davantage les cheveux en absorbant l’eau qui se trouve dans le cheveu et les rendre encore plus secs. Pour pallier à cela vous devez sceller avec une huile ou un beurre végétale.

Les agents émollients vont pénétrer et restaurer en profondeur le cheveu: les huiles et beurres végétaux

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Idée Make-Up/Coiffure afro pour le travail

Les agents filmogènes vont freiner l’évaporation de l’eau: protéines, aloe vera, glucosaminoglycanes, polymères hydrophiles d’origine végétale, cire d’abeilles… Les agents filmogènes ne pénètrent pas le cheveu, ils agissent en surface en renforçant ou en restaurant le film hydrolipidique.
Ils recouvrent le cheveu d’un film protecteur pour le rendre plus résistant, plus lumineux, sans le graisser ni l’alourdir.

Comment et avec quoi hydratez vous vos cheveux?

Thia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *