Podcast

Dépression: symptômes, causes, traitements.

Nous connaissons sa définition sans jamais véritablement réussir à mettre des mots dessus. La dépression touche tout le monde, peu importe notre âge, notre origine ou notre statut social. En France, on estime qu’une personne sur cinq a souffert ou souffrira d’une dépression au cours de sa vie. La dépression, quels en sont les symptômes, les causes et les traitements? Nous en parlons avec Loanne dans ce podcast.

Dans ce podcast Loanne nous parle de la dépression, des symptômes, des causes et des traitements.

La dépression: définition

L’OMS (Organisation mondiale pour la Santé) estime que les troubles dépressifs représentent le 1er facteur de morbidité et d’incapacité sur le plan mondial. Il définit la dépression comme:

La dépression constitue un trouble mental courant, caractérisé par la tristesse, la perte d’intérêt ou de plaisir, des sentiments de culpabilité ou de faible estime de soi, des troubles du sommeil ou de l’appétit, d’une sensation de fatigue et d’un manque de concentration.

OMS

La dépression est une maladie psychosomatique parce qu’elle associe des symptômes psychiques et somatiques.

La dépression: les symptômes

Selon le DSM-IV (Diagnostic and Stastitical Manual of Mental Discorders) qui est l’ouvrage médical de base pour le diagnostic des maladies mentales, il existe 9 symptômes majeurs pour définir une dépression:

  • L’humeur dépressive
  • Diminution de l’intérêt ou du plaisir
  • Évolution du poids (perte ou prise) de manière significative
  • Troubles du sommeil: insomnie ou hypersomnie
  • Agitation ou ralentissement psychomoteur 
  • Fatigue
  • Sentiment de dévalorisation
  • Troubles cognitifs. Perte de concentration.
  • Idées noires
Vivre avec la dépression

La dépression: les causes

La dépression est une maladie complexe combinant plusieurs facteurs liés à l’hérédité, à la biologie, aux habitudes et aux événements de la vie. Les éléments sociaux et environnementaux sont des paramètres soit prédisposants soit précipitants.

Il n’y a pas de gène qui prédestine à la dépression, mais la génétique a une influence sur cette maladie. Les parents proches (parents, frères, soeurs) ont plus de probabilité d’être touchés que les autres. Les jumeaux monozygotes ou vrais jumeaux ont 50% de risque de souffrir également de dépression

La dépression est une maladie qui touche tous les âges, et toute la population, même si on constate que les femmes sont 2 fois plus touchées que les hommes par la maladie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  La méthode Festen: comment se libérer de ses peurs.

La dépression: les traitements

La dépression est traitée soit par les antidépresseurs, une psychothérapie, ou une combinaison des 2 méthodes. Les médicaments utilisés dans le traitement de la dépression commencent à agir au bout de 2 à 4 semaines en moyenne et selon le patient.  Il est assez fréquent que le médecin prescrive, en début de traitement par antidépresseur, un anxiolytique de la famille des benzodiazépines pour soulager rapidement le patient. Le traitement médicamenteux est, d’après de nombreuses études, le seul à avoir prouvé son efficacité lors de la dépression aigüe. La mise en place d’une approche de psychothérapie longue comme la thérapie comportementale et cognitive (TCC), selon les scientifiques, est le traitement non-médicamenteux, le plus efficace de nos jours. On peut également mettre en place la stimulation magnétique transcrânienne (r-TMS) ou l’électroconvulsivothérapie (ECT).

État dépressif: une maladie

La dépressions: les alternatives

Il est primordial de se faire accompagner par un professionnel de santé, pendant une phase de dépression. Néanmoins, pour des périodes de stress ou de dépression légères, il existe des alternatives douces.

Le millepertuis

Le millepertuis tire son nom de son apparence, car, à contre-jour, les feuilles donnent l’impression d’être percées de milliers de trous. Selon le Centre National de Médecine Complémentaire et Alternative (NCCAM), le millepertuis ne serait pas efficace dans le traitement des formes majeures de la dépression, mais le serait pour les dépressions légères à modérées. Cette plante est déconseillée aux femmes enceintes ou à celles qui allaitent ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans. Attention toutefois aux interactions avec certains médicaments dont il amoindrit les effets : pilules contraceptives, antidépresseurs, régulateurs de l’humeur ou anticoagulants. Demander systématiquement l’avis de votre médecin avant de prendre cette plante.

La méditation

La méditation permet de manière naturelle et douce de faire face au stress. La méthode de la méditation de pleine conscience a également fait ses preuves face aux rechutes liées à la dépression. L’idée de cette technique est d’analyser ce qui se passe dans le corps et dans la tête et d’adapter une stratégie pour y faire face et surtout de lâcher prise.

La dépression est une maladie qu’il ne faut pas prendre à la légère. L’accompagnement par un professionnel de santé reste le moyen le plus sur et le plus efficace pour vous en sortir.

Un article pour continuer cet article:

Estime de soi: et si on commençait chez soi?

Thia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *