Bali

Les rizières de Tegallalang à Bali

De tous les voyages que j’ai pu faire, les rizières de Tegallalang à Bali, font indéniablement parties des plus beaux endroits que j’ai eu la chance de visiter. Incontournables des choses à faire à Ubud, je vous emmène découvrir ces merveilles naturelles.

Les rizières de Tegallalang à Bali

Patrimoine de l’Unesco.

Situées à 10 km au nord du centre-ville d’Ubud, les rizières de Tegallalang sont dans la province de Gianyar. Ces magnifiques rizières font partie du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Elles utilisent le subak comme système d’irrigation. Le subak un système écologique datant du IXe siècle porté par un système coopératif de prêtes qui gèrent l’approvisionnement en eau. 

 Le subak reflète le concept philosophique de Tri Hita Karana qui vise à une relation harmonieuse entre les domaines de l’esprit, du monde humain et de la nature. Cette philosophie, issue de l’échange culturel existant entre l’Inde et Bali depuis plus de deux mille ans, a façonné le paysage de Bali.

Unesco.org
Thia Brownsugar: Les rizières de Tegallalang à Bali

Découvrir les rizières de Tegallalang

Les rizières de Tegallalang sont des rizières en terrasses. Elles permettent d’augmenter la surface cultivable dans des milieux pentus, comme c’est le cas à Bali et de mieux conserver l’eau. Sur les hauteurs des rizières, la vue est à couper le souffle. On peut se promener en contre-bas en se perdant à travers les terrasses et profiter des différents points de vue.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Ganesh: divinité à la tête d'éléphant.

On ne peut pas parler des rizières de Tegallalang sans parler de ses célèbres balançoires vues sur tous les profils instagram. Des balançoires sont implantées un peu partout le long des rizières pour le plus grand plaisir des touristes. Non loin des rizières, vous trouverez également de nombreuses boutiques de souvenirs et des cafés.

Les rizières de Tegallalang à Bali
By Laura Cros

Comment se rendre aux rizières de Tegallalang ?

Le meilleur moyen pour atteindre Tegallalang est de s’y rendre en voiture, à moto ou en scooter. Une fois sur place, il vous sera demandé une contribution pour pénétrer le site (aux alentours de 15000 roupies). Garder en tête que ce sont des domaines privés et surtout des lieux de travail des agriculteurs locaux.

Il est préférable de s’y rendre tôt le matin, premièrement parce que les températures montent très vite et qu’il y a énormément de touristes pendant la journée.

Tegallalang est un incontournable. La meilleure saison pour voir les rizières luxuriantes, juste avant la récolte, est en mai/juin ou entre septembre et novembre .

Avez-vous eu la chance de visiter ces rizières? Qu’en avez-vous pensé?

Thia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *