Etre productif en hiver
Professionnelle

4 astuces pour être productif en hiver.

Le constat est simple : travailler en hiver est plus difficile que pendant le reste de l’année. La luminosité du jour est plus courte et le temps n’est pas des plus agréable (ça dépend pour qui). On préfère de loin être sous un plaide avec un bon chocolat chaud devant un film de Noël, plutôt que de devoir faire un compte rendu un lundi matin. Mais la réalité c’est que nous ne sommes pas tous riches et de ce fait, rester à la maison n’est pas une option. Alors comment être productif malgré le fait que notre corps et notre cerveau n’aient pas du tout envie ? Comment être productif en hiver ?

Le temps influence notre concentration

Une exposition prolongée à une faible luminosité, simulant une journée d’hiver nuageuse ou un faible éclairage intérieur, peut réduire la capacité de mémorisation et d’apprentissage de 30 %, ont montré des chercheurs américains. Pendant 4 semaines, les scientifiques ont analysés des rats exposés à une lumière de faible intensité pendant 12h, puis à 12h d’obscurité. Au terme de cette expérience, les scientifiques ont observé une baisse de 30 % de la fonction de l’hippocampe, une zone du cerveau associée à l’apprentissage et à la mémoire. Les souris n’étaient plus capables de s’orienter dans l’espace ou encore de percevoir les objets de leur environnement.

Hyppocampe
IRBMS

Les chercheurs ont remarqué une réduction significative d’une substance appelée « facteur neurotrophique ». Hors, cette substance aide à maintenir les connexions permettant la conservation de l’information entre les neurones de l’hippocampe. Après cette analyse, les rats ont à nouveau été exposés pendant 4 semaines à une lumière d’intensité plus élevée, et le volume de leur cerveau a été entièrement restauré.

Les bienfaits du froid

Et oui, il n’y a pas que du négatif à “avoir” froid. Voici quelques points positifs de cette saison hivernale.

  • Le froid est un véritable antidouleur : Qui n’a jamais testé la poche de glace sur blessure ? Le froid anesthésie les nerfs de la zone douloureuse et donc les empêche d’envoyer un message de douleur au cerveau.
  • Le froid assure un meilleur sommeil : Le corps se prépare à dormir en abaissant légèrement sa température en même temps que le cœur ralentit. C’est pourquoi vous dormez mieux quand il frais dans votre chambre contrairement aux soirs de canicule.
  • Le froid renforce le système immunitaire : S’habituer au froid semble permettre de mieux supporter les changements brusques de température, donc de tomber moins souvent malade.
  • Le froid nous aide à garder le moral : Rester cinq minutes sous l’eau froide déclenche un afflux électrique important au niveau du cerveau, auquel s’ajoute la sécrétion de petites quantités d’endorphines, ces “neurotransmetteurs du plaisir”, connus pour lutter contre le stress. Les endorphines permettent de se sentir dans un état de bien être et de plénitude, voire d’euphorie. Elles réduisent l’anxiété, diminuent la douleur physique et empêchent de ressentir la fatigue…
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  J'essaie la routine des CEO et PDG
Le froid aide a bien dormir

Comment tirer partie du froid en hiver ?

Comme nous venons de le voir, le froid peut devenir notre allié pendant cette saison hivernale. Pour cela, nous allons tirer partie de ces qualités.

Prendre une douche froide

Nous allons commencer nos journées par quelques minutes d’eau froide sous la douche. Les endorphines nous mettront dans un état physique et mental propice pour affronter cette journée.

Pratiquer une activité physique

Le corps brûle plus de calories dans le froid afin de réguler sa température et les muscles cardiovasculaires sont renforcés, permettant d’effectuer des efforts plus soutenus tout le reste de l’année et ainsi d’éviter certaines maladies hivernales comme le rhume.

Adapter son planning en fonction des heures du soleil.

Qui a véritablement envie d’être dans une réunion à 17h alors qu’il fait déjà nuit à l’extérieur ? Si cela est possible, programmer les tâches pour lesquelles vous avez besoin d’un maximum de concentration en pleine journée quand le soleil est encore présent.

Réglez la température de votre bureau

Des scientifiques ont analysé que les employés étaient plus performants dans une pièce dont la température était entre 20 et 25 degrés. Pas besoin de plus. Ils ont également observé qu’en augmentant la température, les performances diminuaient.

travail au bureau en hiver

L’hiver commence à s’installer et il va falloir conjuguer avec les prochaines basses températures. Alors, au lieu de se morfondre, faisons en sorte que cette période soit productive afin de terminer l’année sur une note positive.

Quelles sont vos astuces pour être productif en hiver ?

Thia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *